Les fondamentaux du marketing digital

Bienvenue dans un monde connecté et interactif ! Deux milliards d’internautes, dont près de la moitié inscrits sur des réseaux sociaux, le commerce en ligne, dont la croissance continue touche tous les secteurs, même celui du luxe, des communautés d’individus toujours plus actives, des marques dont on parle en bien et parfois en très mal sur Internet, des acronymes mystérieux (SEO, SMO, CPM…), de nouvelles tâches à assumer( community management ), mais aussi des mines d’information très utiles aux entreprises qui savent les exploiter ! Les professionnels du marketing assistent à une révolution, la révolution « digitale », et ils ne peuvent en rester les spectateurs : ils doivent y participer ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À qui s’adresse cet ouvrage ?

Cet ouvrage s’adresse aux futurs marketeurs, étudiants d’écoles de commerce et d’Université, mais aussi aux professionnels du secteur qui ressentent le besoin d’étoffer leur connaissance dans un domaine à la foisincontournable et prometteur. Ce que vous allez trouver dans cet ouvrageva vous aider à comprendre comment définir une stratégie marketing« digitale », comment la mettre en œuvre très concrètement, comment évaluer votre charge de travail et comment évaluer les résultats obtenus.

De l'action à l'interaction

La posture première du marketing 2.0 est de considérer l’internaute, non pas comme un simple récepteur des actions marketing, mais comme un contributeur et ce, à tous les niveaux de la démarche marketing. L’internaute consommateur ne doit plus être estimé comme le simple récepteur du processus marketing, il doit au contraire faire partie de ce processus. Le marketeur doit donc être capable de mettre en place les outils permettant de favoriser cette interaction. C’est un changement profond. D’actions à destination de l’internaute-consommateur, le marketeur doit passer à l’interaction.

Cependant, il ne faut pas voir le marketeur comme désarmé face à cette nouvelle force de l’internaute. Il faut tout d’abord s’adapter. Aussi l’objectif du marketing 2.0 est-il de comprendre finement cette nouvelle place de l’internaute-consommateur et de savoir en tirer avantage.

Le marketeur 2.0 doit donc être capable d’amener l’internaute à participer à la construction de la marque pour qu’il y adhère plus fortement et jouer ainsi à plein son rôle de « self média » en diffusant, à son tour, le message de la marque ou de l’entreprise. Ensuite, il faut savoir exploiter cette nouvelle forme d’expression des internautes qui constitue, en fin de compte, autant d’insights exploitables par le marketeur, mais également une source de données sur l’internaute (informations personnelles, préférences, comportements en ligne). C’est pourquoi, aujourd’hui déjà, des entreprises importantes font évoluer leur système de connaissance client (CRM) pour y incorporer le plus d’informations possible issues de cet écosystème social. On parle alors de « social CRM ».

Cette nouvelle donne influe sur la chaîne de valeur du marketing online, et plus particulièrement sur le dernier maillon. S’il faut toujours continuer àattirer et à convertir, la notion de fidélisation peut être perçue différemment. L’objectif n’est plus tant d’essayer de répéter la valeur dans le temps que d’encourager l’internaute à recommander l’offre ou le service. La fidélisation« 2.0 » vise non plus à transformer le client en client fidèle, mais à transformer un client en ambassadeur de l’organisation qui, par sa voix, va à son tour attirer de nouveaux internautes. Fondamentalement, cette démarche diminue fortement les coûts d’acquisition (attirer) et devrait augmenter les taux de transformation (convertir). En ce sens, la démarche2.0 impacte toute la chaîne de valeur du marketing online.

La transformation digitale est une nécessité pour levier de compétitivité sur le marché

 À l’heure du digital, l’entreprise doit se réinventer. Le digital est déjà intégré dans nos environnements, et il bouscule les modèles traditionnels, les modes de travail, les métiers.

À la fois accélérateur d'innovation à tous les niveaux, source d'information et de personnalisation de la relation avec vos clients, facilitateur de communication et de collaboration, et bien plus encore... Le digital est un formidable outil au service de la compétitivité des entreprises, à condition de faire les choix pertinents au regard de vos objectifs, et d'accompagner vos collaborateurs dans leur utilisation

La transformation digitale passe par une remise en question des modes de travail, des modes de communication, des modes de management, des modes d'apprentissage. C'est un projet à la fois stratégique et collectif. Stratégique parce qu'il nécessite de clarifier le rôle et l'usage des technologies digitales, pour choisir les plus pertinentes en fonction des axes de développement de votre organisation. Et collectif, parce qu'il passe par l'accompagnement de vos collaborateurs, en les aidant à s'adapter en permanence à cette transformation, et en développant leur usage des outils digitaux. Vous pourrez ainsi faire du digital un véritable levier d'innovation et d'efficience pour votre entreprise.

les défis de l'entreprise moderne:
- Adapter rapidement les métiers et processus pour développer performance et compétitivité : réduire le « time to competency » des équipes est une nécessité.
- Faire évoluer la manière d’accompagner le changement : passer d’une démarche « cycle en V » à une démarche immersive, orientée vers l’action et la rapidité, adaptée aux transformations successives.

 

 

 

 

 

 

 

Vers une communication digitale

La Communication Marketing Intégrée est sans doute la meilleure réponse à apporter aux bouleversements que provoque le développement du Digital. Les points de contact et les modalités de communication se sont multipliés en quelques années. Une vision unique et claire des publics de l’entreprise devient plus que jamais indispensable.

Le digital touche toutes les fonctions de l'entreprise, il est un des leviers d’innovation et de développement.

L’entreprise n’a plus le choix : nécessité de s’adapter à une nouvelle économie connectée, prendre de l’avance dans un environnement mouvant. Cette formation répond aux besoins des dirigeants qui souhaitent aborder la transformation digitale de leur entreprise ou de leur business. 

- Analyser les tendances d'une économie en mutation.

- Clarifier le rôle des technologies digitales : mobile, médias sociaux, analytics, cloud computing, objets connectés.

- Améliorer la connaissance des clients : E-CRM et Big data.

- Viser la convergence des fonctions marketing, vente, relation-client (vision 360° et mutlicanal).

- Mesurer les enjeux pour les DSI : sécurité, BYOD, digital workplace…

- Les stratégies de transformation digitale : globale, par étape et par fonction, spin-off.
- Impliquer les consommateurs et les clients dans l'entreprise : co-innovation, medias sociaux…
- Situer le degré de maturité de son entreprise face à la transformation digitale.
- Repenser son Business Model à l'heure du digital.
- Les approches disruptives : Mobile first, Lean start-up, Groth hacking.

- Identifier les facteurs-clé de succès dans un projet de transformation numérique.
- Fluidifier les process et accélérer les prises de décision.
- Préparer au nouveau rôle des managers : passer du management au leadership.
- Instaurer un dispositif de gouvernance digitale.
- Digitaliser l'état d'esprit de l'entreprise.

Coordonner le Marketing et la Communication autour d’un process stratégique orienté business, c’est l’objectif de la Communication Marketing intégrée.
Le web, les réseaux sociaux et la mobilité transforment les attentes et les comportements des consommateurs. L’entreprise doit à son tour s’adapter à ces changements et en répercuter l’impact jusque dans son organisation. La segmentation traditionnelle des métiers, notamment entre Marketing et Communication, perd de son sens dans un univers médiatique de plus en plus complexe, fragmenté et pourtant de plus en plus interconnecté.

 

 





gallery/imaeeges
www.000webhost.com